Site officiel

PASSEPORT POUR L’AMERIQUE (1946)

"America welcomes you"
A présent, pour s’élever dans la hiérarchie internationale, il faut être consacré par l’Amérique. Le contact est établi par Joe Longman, le fils spirituel de Lew Burston, bras droit à New York de Mike Jacobs, le puissant patron du Madison Square Garden et l’un des associés de la Twentieth Century Fox. Pour mesurer la valeur de Marcel Cerdan, les américains lui envoyent Holman Williams, un des meilleurs poids moyens du monde. Mike Jacobs déclare alors à la presse : "si Cerdan bat Williams, je lui donnerai sa chance contre le vainqueur du match Tony Zale / Graziano". Malgré sa fracture à la main droite, Cerdan dispose de Williams aisément en dix reprises à Roland Garros le 7 juillet 1946 et gagne son « passeport » pour les USA.

Après son match, Marcel assiste au spectacle d'Edith Piaf au Club des Cinq. C’est leur première rencontre.
Marcel Cerdan à Broadway fin 1946
Lew Burton désigne Georgie Abrams comme adversaire pour le bombardier marocain aux Etats-Unis. Avant le départ de Marcel, Roupp organise un combat de préparation pour voir si sa main tient le coup. Cerdan rencontre Jean Pankowlack le 20 octobre 1946 à la Croix de Berny et gagne par K.O. au 3ème round. Sa droite tient, il peut partir faire son premier combat en Amérique.

La rencontre contre Abrams a lieu le 6 décembre au Madison. C’est l’un des duels les plus pénibles de sa carrière. Marcel, malade, est habité par le doute et n’a pas la forme. Pourtant, en dix rounds, le Français gagne aux points. Il est si épuisé qu’à la fin de son combat l’arbitre doit l’entraîner au centre du ring et lui lever le bras en signe de victoire. Cerdan vient de conquérir New York et les cœurs de toute l’Amérique. Les portes de la consécration suprême lui sont désormais ouvertes.

Paris explose de joie à l’annonce de sa victoire. La France, qui se remet petit à petit du traumatisme de la guerre, retrouve sa dignité par champion interposé. La légende prend alors le pas sur la réalité. Cerdan devient un héros national. Le mythe est né.