Signez le livre d'or,
confiez-nous vos souvenirs et vos émotions.

Témoignages 2004

25-12-2004
Message de rené carulla trés beau site de Marcel je suis né
en 41 au maarif je dit un petit bonjour a jr en souvenir
d'une surboum chez moi. Mon oncle JB Carulla boxeur au club avait une pièce consacré
à Marcel photos,gants de boxe
de Marcel et de magnifique souvenirs de notre grand champion ,je découvre ce super site avec les anciens de casa MERCI bien le bonjour a toute la famille CERDAN.
         René Carulla

14-12-2004
BRAVO ET FELICITATION pour la qualité de votre site que je viens de découvrir.
Très heureux d'avoir découvert la médaille dont je suis l'auteur, celle-ci sera présentée prochainement sur le site
www.Irolla.org   
AMITIÉS à la FAMILLE
            Roland IROLLA

Emilie VINCENT - KRAWCZYK 14-12-2004
C'est drôle de voir que le destin de 2 petits enfants peuvent se croiser, par les combats de leurs grand-pères...

Je suis la petite fille de Lucien KRAWCZYK qui s'est battu à 3 reprises avec Marcel CERDAN et qui a perdu 3 fois je pense. Mais si mes archives sont exactes mon grand-père ne devait pas être un adversaire facile...

Michèle MALVEZIN 11-12-2004
Bonjour,

Je déteste (énormément) la boxe. Marcel Cerdan est mort bien avant que je naisse. Il symbolise cependant à mon coeur l'image la plus accomplie, la plus idéale de la masculinité : Un homme fort, tendre et sensible.
Le site est magnifique. Enregistré dans mes favoris, je le visiterai souvent.
Merci à tous ceux qui ont contribué à son élaboration.

Michèle

VICHERD Gérard 08-12-2004

Merci pour ce superbe site retraçant les grands moments de la vie de Marcel Cerdan.Dommage qu'il n'y ai pas plus de vidéos de ses grands combats comme contre Dauthuille,Stock ou Villemin et bien sûr ses championnats du monde,mais peut-être pouvez vous y remédier ?
En tout cas encore bravo pour cet hommage à l'un des plus grands champions Français.
Cordialement

05-12-2004
SITE EXCELLENT TRES COMPLET!UN DES MEILLEURS SUR LA BOXE!JE SUIS UN ANCIEN BOXEUR AMATEUR(PETITE CARRIERE)ET ACTUEL JUGE ARBITRE CA FAIT CHAUD AU COEUR DE VOIR CES IMAGES D'UN GRAND CHAMPION COMME LUI,UN DES MEILLEURS POIDS MOYENS DE TOUS LES TEMPS,A L'HEURE DES REUNIONS BIDONS DE BERCY,QUAND NOUS SOMMES OBLIGES EN FRANCE DE CONSTITUER UN PLATEAU AVEC DES FEMMES.LAMARRE GONFLEE AUX *** (MAIS QUE JE RESPECTE MALGRE TOUT)CONTRE UNE AMERICAINE(LA PETITE FILLE DE CARL OLSON SUCCESSEUR DE  CERDAN AU PALMARES DES POIDS MOYENS )VISIBLEMENT HORS DE CONDITION CELA VEUT DIRE QUE CE SPORT EST MORIBOND   

01-12-2004
merci pour le site ,et dans les siecles a venir ,marcel cerdan sera toujours dans la memoire des hommes,car il fut le  plus grand boxeur du monde,et le plus noble...

hélène 26-11-2004
un 27 octobre ,j'étais en 5ème,on a appris la triste nouvelle,dans la ville phosphatière de khouribga,nous avons pleuré, les profs aussi.Le maroc entier était sous le choc...Je n'ai jamais oublié.

Christophe Garcia 24-11-2004
Marcel Cerdan évoque pour moi Casablanca et ma famille. Mon Grand-Père GARCIA, prénommé Raoulette, mon oncle Martinico GONZALEZ, ont joué au foot avec Marcel et son beau-frère Lopez. La tombe de Marcel a été pendant très longtemps à quelques mètres du caveau de ma famille maternelle, les Sempere : son poing levé vers le ciel témoignait de sa vigueur, de son courage... La brasserie de Marinette fait encore partie de mon chemin de pélerinage quand je vais à Casa, ma ville natale. N'oublions jamais notre bombardier marocain, pied-noir casablancais! Bravo pour ce site qui permet de ne jamais oublier.

King Nycholson 24-11-2004
Ton grand père était un sacré homme. Je ne l'ai jamais connu, mais j'aimerais que moi aussi à ma mort, presque 50 ans après, que j'eusse marqu"" les esprits comme ton grand pere. Pour moi Cerdan n'est pas mort, il a simplement cessé d'exister, car il vit encore en nous.

Bon courage. Bientot ce sera à mon tour;)

Ricardo Garrido 14-11-2004
Marcel Cerdan es un Genio del Boxeo,mi Padre Nacio en Algelia (Pied Noir) y siempre nos hablaba de el


Un Saludo

daniel prudent 14-11-2004
la premiere fois que j'ai entendu le nom de marcel cerdan, j'entends encore mon père rentrer du travail et crier Marcel Cerdan est mort. Depuis je voue une véritable admiration à ton grand père.Je collectionne toutes les unes de miroir et but et club et le maximum d'articles le concernant. J'ai eu l'immense privilège de serrer sur mon coeur la ceinture de Champion du monde de ton grand père (je connais l'heureux possesseur)et cela restera inuobliable. J'ai meme envoyé un poème à ton père lors de son combat contre Paduano à New York. Je suis presque jumeau avec Marcel Junior (23/12/43).Bravo encore pour ce site magnifique et à bientot.

lord_mephi2000 13-11-2004
Marcel Cerdan, Le king du ring !
Mon père m as donné en 2 eme prénom Marcel, justement à cause de Cerdan.
Magnifique homme de coeur !
Un héros de mon enfance.
A 47 ans, l ai toujours pas oublier, on en fait plus des comme lui.
Il etait unique !
Merci pour ce site!

serge pantel 12-11-2004
c'est grâce à marcel cerdan que la france aime la boxe et que tous ceux comme moi qui en vivent lui en soient reconnaissants pour toujours...

stephanie cerdan 12-11-2004
je suis contente d'avoir decouvert ce site...

Richard Guil 04-11-2004
Après plusieurs visionnages de combats, de certains grands, j'avoue une certaine admiration pour ces anciens boxeurs comme Rocky Marciano et Marcel Cerdan. Leurs gestes sont pures, leurs victoires impressionnantes, leurs dominations écrasantes et leur icone trône au dessus de tous les boxeurs, je les admires. Merci pour ce site internet et surtout les vidéos! Ce qui impressionne c'est ce fair play si rare de nos jours, surtout le combat cerdan-charron, on voit durant le combat une dureté combative de marcel cerdan qui en met ""plein la gueule"" à charron, et puis la douceur aimante, celle de la reconnaissance qu'à Cerdan pour son adversaire en le prenant dans ses bras après le match, ça m'a touché!

D.V Lefebvre 28-10-2004
J'étais dans un club sportif nommé ASLIE de Lille où un autre beau sport était à l'honneur "" l'haltérophilie"" ! des champions de l'époque adoraient Marcel CERDAN - sa classe - sa prestance et la pureté de sa boxe.
Dans le bureau du ""patron de la salle"" il y avait une photo dédicacée de M.C... en quelle occasion je ne sais plus.
Le site haltérophile (ancienne époque... comme celle de Marcel Cerdan)
son adresse http://www.aslie-lille.fr.st
----> visiter merci !

Danilo Sparta - Mohammedia Maroc. 28-10-2004
Merci Nicolas pour votre site de grande facture - j'ai vu Marcel Cerdan en combats plusieurs fois : mais c'est surtout une soirée passée en sa compagnie (et certains autres) dans sa Brasserie de Casablanca.
Très belle carrière, quel parcours que le sien ! il a connu le vrai sport, une descendance parfaite et quelque part de l'amour à sa mesure !
Congratulations pour ce beau travail D.S

Alain Siccouto 28-10-2004
Oui, Marcel CERDAN est le plus grand champion du siècle, c'était du très beau sport - j'ai 80 ans, et de merveilleux souvenirs. Très franchement, je n'ai jamais pardonné à PIAF le fait d'avoir exigé un voyage plus rapide... peut être que ? - mais c'est un certain destin.
Dommage!
Je suis heureux de la qualité de votre site et je vous souhaite de bons succès.

Lefort Sylvia Temara Maroc 28-10-2004
Grand merci pour l'initiative de ce beau site mémoire - il le fallait.
Marcel Cerdan était un très grand champion ! j'ai tout lu ce qu'il était possible de lire sur ce Champion.
Si il a été marqué ""par des coups"" il a  surtout été ""marqué"" par l'amour... mais jamais par la drogue !!! en 2004 certains sportifs pourraient méditer.
Je suis jeune, mais Marcel Cerdan me fait toujours rêver.
Au Maroc : ses souvenirs sont présents.

Lefebvre Daniel Vincent  Nice 28-10-2004
Merci de ""faire revivre"" Marcel Cerdan par le truchement de votre site, lequel est bien fait, consistant et agréable. Nous l'avons tous aimé, également son Amie E.Piaf - c'était un grand champion à mon avis le plus complet. Merci

marcel thomas 13-10-2004
Votre père nous manque!!!

Sandrine Cerdan 12-10-2004
Fille de Marcelin Cerdan, petite fille d'Antoine, je vous remercie pour ce cite très bien réussi. J'entend un peu encore la voix de mon père me parler de ce passé qui a continué à grandir avec nous.
Amicalement.

le visiteur de 24 ans 07-10-2004
Bravo pour les films des grands combats de marcel disponible sur ce site !  Aujourd'hui encore, des jeunes  s'interessent à ce ""bombardier marocain"" et le considèrent comme un très grand champion ! C'est fabuleux quand même !
Encore une fois bravo, du très beau travail !

FERRERES 06-10-2004
Salut Marcel,

Bravo pour ce site dédié à ton Papa, je suis Oranien comme lui et fier de ce qu'il a fait pour le noble Art, pour la France, pour le coté positive de la communauté Pied-Noir en mal de vérité et de racine.
Je suis en 1947 et mes parents m'ont appelé Marcel en hommage à ton Papa.
C'est nous les Africains qui revenons de loin, je te laisse la suite Merci encore et continues encore ton combat pour la mêmoire de ton Papa

Marcel Thomas 01-10-2004
Je tiens à vous remercier pour se site extraordinaire! En tant que boxeur j'aime énormément MARCEL CERDAN meme si se n'ai pas vraiment ma génération puisque j'ai 18 ans!Mais jèspère que Mr CERDAN peut nous voir de la haut et qu'il a toujours le meme sourire d'un garçon en train de faire une bonne blague! En tout cas je n'oublirai jamais Mr CERDAN c'est pour toujours une véritable légende!!! Merci encore pour votre site!

lauricella (priem) jeremy 27-09-2004
quand je serai champion du monde des poids lourd en boxe anglaise j'espere que mon fils fera un site sur ma vie

maryse 22-09-2004
N'est ce pas fabuleux de continuer à faire rêver les gens, 55 ans après sa mort. Il est notre champion magnifique trop tôt disparu. Merci pour ce site très complet et conçu avec amour.

Liu Kang 20-09-2004
Moi et ma femme nous apprécions beaucoup l'ensemble du site. Ma femme a vibré en lisant l'interview de Lelouch. Du coup, elle s'intéresse à Marcel Cerdan autant qu'à Piaf. Continuez comme ça!

17-09-2004
En 1948 j'avais douze ans, lorsqu'à deux heures du matin avec papa, nous avons entendu à la radio ""Cerdan est champion du monde"". Peu de temps après, à Paris en vacances avec mes parents (nous habitions Le Havre), nous avons acheté le journal au kiosque qui se trouve actuellement encore au coin du boulevard Bonne Nouvelle (ironie du sort!) et de la rue Montmartre, pour lire l'invraissemblable : ""L'avion de Cerdan à disparu"". Papa qui adorait la boxe, je vis rouler sur sa joue droite une seule larme que ses yeux bleus tentaient de retenir... J'ai bientôt 69 ans, et je m'en souviens encore. Le journal de papa largement ouvert pour lire l'article, les passants ralentissaient pour jetter un regard épouvanté sur la manchette du journal. Celà aussi, je m'en souviens...  - André  -

LINARES PAUL 05-09-2004
JE SUIS PIED NOIR COMME LUI
JE L AI TOUJOURS ADMIRE ET JE DECOUVRE CE SITE AUJOURD HUI
IL RESTERA A JAMAIS UNE ICONE

Bertrand 30-08-2004
j'ai 22 ans et Marcel Cerdan, c'est pour moi la classe à l'état pure, un modèle : la force intélligente et l'élégance en prime. Qui dit mieux ?

Edouard del Nido 30-08-2004
Pour beaucoup d'entre nous, ce beau site renoue avec nos souvenirs lointains. Pour ma part, il me revient, plus de cinquante ans plus tard, le souvenir de Marcel quittant son appartement casablancais du boulevard Gambetta et s'arrêtant pour nous passer la main dans les cheveux et nous dire quelques mots, à nous les enfants du quartier intimidés et heureux de ces marques d'intérêt. Il me revient aussi, dans l'immédiat après guerre, un matin de Noel où nous entourions Marcel junior pour admirer les habits et pistolets à pétard de cow-boy que Marcel avait ramenés d'""Amérique"" à ses enfants. Je me souviens également de cette nuit de championnat du monde de septembre 48 où les volets des fenêtres s'ouvraient en claquant, les voisins s'interpelant et laissant éclater leur joie. Et je me souviens de ce matin d'octobre 49, de retour de l'école Jules Ferry, où la nouvelle de l'accident avait pétrifié la ville. Depuis ce jour si triste, Marcel vit dans nos mémoires et dans nos coeurs.

""J'ai peine à croire qu'en perdant ce que l'on aime, on conserve son âme entière"" ( Victor Hugo )

Alain 18-08-2004
Hommage à un grand champion, et chapeau pour votre site.

Christiane PAPA 14-08-2004
Merci de m'avoir fait connaitre ce site en memoire du grand homme ! quel bel hommage.
Apparenté par ma grand mère maternelle a Marcel, j'était fière petite de le dire a tous mes amis.
Plusieurs Cerdan se sont manifestés sur le livre d'or, permettez moi de leur demander de me joindre a des fins généalogiques. sergpapa@aol.com
Et encore Bravo et Merci pour ce site

egfontaine@ij.net 01-08-2004
SOYEZ FIERT DE VOTRE PERE.EDMOND FONTAINE.

Jean Navarro 26-07-2004
Je suis le fils de Joseph Navarro qui jouait à l'Idéal avec Marcel Cerdan.Mon père était un ami d'enfance de Marcel.
En Juillet 1948, lors de la préparation du match revanche contre Delanoy, il emmena mon père, à ses frais, à paris, pour une opération de la cataracte.Mon cadeau le plus précieux : lors de ma naissance, des couverts en argent

DAVID Pascal 26-07-2004
JE SUIS VRAIMENT CONTENT DE CE SITE.
IL EST VRAIMENT SUPER.

AMICALEMENT PASCAL

Jacques LAPEYRE Aix en Provence 23-07-2004
Je me souviens de l'année 1949. J'avais 15 ans et je vivais alors à casablanca où j'ai assisté aux obsèques du grand Marcel Cerdan. Une foule énorme , des pleurs, une émotion indescriptible.
Dans les jours qui ont suivi l'accident d'avion les cars d'Air France qui allaient du centre ville à l'aéroport du Camp Cazes ont été caillassés par les jeunes des banlieues tous orphelins.

Manuel Martinez Salinas 20-07-2004
Soy un chico de Alicante (España).Cuando mi abuaela me dijo que tuvo un primo boxeador y que había sido un gran campeón no le di mucha importancia, pero  hoy me ha dado por poner su nombre en el buscador y me he encontrado con esta página.  La verdad es que mi abuela nunca me conto mucho de él porque aunque eran primos hermanos, apenas se conocían ya que por aquel entonces los padres de mi abuela vivían en el norte de África.No podía imaginar que fuera un boxeador tan famoso y mucho menos que hubieran películas de su vida, gracias a esta página he aprendido muchas cosas de él , un saludo y siento no haber podido escribir esto en francés.

guy martial 20-07-2004
tu est un etre execptionnel marcel,ton courage et ta gentillesse sont inegalable.tu as fait rever deux generation de ma famille.j'ai 39 ans et tu est ma reference. merci pour tout.

NICOLAS 14-07-2004
A Marcel Cerdan un des plus grands boxeurs du monde.Marcel était un exemple de réussite et un monstre de courage!Une très très grande fièrté de le compter comme le plus grand boxeur de France!Respects à ce grand monsieur et un gros regrèt de ne pas être née a la bonne époque.Merci Marcel

Duprez Rene 13-07-2004
Tres grand boxeur trop vite disparu.
Amities.

Banos Maurice 10-07-2004
Durant toute ma jeunesse dans la région de Mascara, j'ai vibré aux exploits de Marcel et ressenti une immense peine et un sentiment d'injustice lors de sa tragique disparition

Tubino Charles ( 71 ans )   Narbonne 01-07-2004

 Trés grande admiration pour ce grand champion que fut (Marcel) et resteras inoubliable dans la mémoire des Français

patrick 29-06-2004
merci pour votre site magnifique...et n'oubliez pas d'aller manger à Playa de Aro au restaurant MARCEL CERDAN , c'est excellent, copieux une ambiance chaleureuse (surtout les soirs de match de foot) et vous verrez la famille que je salue
longue vie à votre site
à bientôt

emmanuel tari sempere 27-06-2004
je vivais a Oran a cette époque une vraie catastrophe la perte de Marcel

Georges CHATENET 26-06-2004
Tu es toujours très proche. J'avais 20 ans lorsque tu nous as quittés. Jamais je ne t'ai oublié. Tu fais toujours partie de ma vie. Merci pour toutes les joies que tu m'as données.

knockaert@wanadoo.fr 25-06-2004
chapeau marcel on ne t'oublie pas

tinounou 20-06-2004
un champion hors pair, dont le palmarès parle de lui meme un homme imprésionnant tant par sa force physique que par son mentale, unvéritable force de la nature!

Bravo pour tout ses exploits accomplis

CATTANEO Jan Claude . Casablanca. 19-06-2004
Cher Marcel, on se connaissait en culottes courtes,je suis né rue de Charmes,je n'avais pas 8 ans j'étais à la Brasserie,j'ai taté de la boxe au Club de L'ASPTT à coté du Liberté dont je revois encore la petite porte bleue.Un beau souvenir ,j'ai encore les gants, pendus sur un mur de la maison à Mohammédia,
offerts par ton père,le mien était rédacteur sportif pour l'Echo d'Alger.Te souviens tu des bandes de voyous sympathiques de la rue de Charmes, la tienne, celle de l'Eden Club?Je crois savoir que tu es vers Montpellier,Merci d'une réponse.

MARGUERITE NAVARRO NAVAS 14-06-2004
Depuis mon enfance j'ai toujours entendu parler de MAWRCEL CERDAN, je suis la fille de JOSEPH NAVARRO footbaleur et entraineur de l'IDEAL `Casablanca. Bien que fille d'un premier mariage, Maman s'appellait ISABEL NAVAS et mon frère JEAN NAVARRO est un fan de MARCEL CERDAN. J'ai vécu les obsèques de ce grand champion, le cortège passa par l'Avenue Mers Sultan et il y avait des Kms de personnes pleurant notre cher MARCEL.
D'autre part, j'allais avec Maman au marché de la liberté DerbJdia, où HELENE  et NARCISSE me gâtaient et toujours très affectueux avec moi, j'ai remis à mon mari MORIDO deux photos qu'il vous a adressées hier par E.mail. Veuillez transmettre mon bon souvenir à tous les membres CERDAN LOPEZ. Salutations.

David 07-06-2004
Je remerci Mr Marcel Cerdan fils pour ce magnfique site dédié à son champion de père qui a vraiment été le champion sur et en dehors du ring,un exemple pour moi boxeur qui éspère suivre la trace du meilleur boxeur français du siécle

lasseri franklin 07-06-2004
bon site connut par mon pere lui meme
originaire de sidi bel abbes
bonne chance

manuel Zerlauth. Montreal 04-06-2004
Bien trop jeune pour avoir connu monsieur Cerdan, j'ai 36 ans, mais élevé au Maroc dans une famille pied noir, c'est d'abord par curiosité puis par interèts que j'ai decouvert sa vie brève et glorieuse...
A une époque en mal d'idéal et de leaders ""charismatiques"", des hommes comme lui restent bien trop absents à titre d'exemples et de motivation...
Merci d'avoir pris la peine de batir ce site très interessant, même si la nostalgie s'installe forcement un peu...!

Manue zerlauth.Montreal

Mario F. 01-06-2004
Enfin le Site Officiel de Marcel Cerdan, tant attendu par des millions d'internautes, c'est sûr. Ce site est vraiment parfait, à la fois par son riche contenu et sa présentation exceptionnelle. Pour ma part, fidèle admirateur depuis ma tendre enfance...je suis comblé. Encore toutes mes félicitations - Je me suis permis de faire un lien avec mon Site relatif à l'Afrique du Nord  ""Mitidjaweb"", mes visiteurs en seront, à coup sûr, ravis.
Mario Wbm.

hurault michel 15-05-2004
Etant un fan de boxe j'ai visite votre site que je trouve formidable mon pere ma raconte souvent la legende du grand marcel. J'ai assister aussi au combat de marcel cerdan junior contre robert gallois a paris. J'ai participer au jeu sur rtl quitte ou double javais choisi la boxe je suis tomber sur une question sur le lieu du championnat du monde contre tony zale en 1948 on m as demande l endroit de ce championnat j eztais trop sresse et peut etre un peu sur de moi car au debut cela est tres facile j'ai indique detroit mais bien sur cette ville cetais pour le combat contre la motta la reponse etais new-york mais dans toutes les revues que je consultes c est precise new jersey city pourriez vous me dire la ville exacte je passes sur rtl le mercredi 26 mai ou le jeudi 27 mai a partir de 12 h pour le jeu quitte ou double

Santa Cruz Pierre 14-05-2004
Je suis le fils de la cousine de Marcel.Ma maman s'appelait Emilie Cerdan et était originaire de Sidi Bel Abbes.J'ai toujours admirer le grand champion.Malgré le temps je suis toujours fan.Je suis nostalgique de cette belle époque.Cordialement

Jean Pierre ERNST 09-05-2004
Je suis né à Sidi-Bel-Abbès en 1943.Je suis responsable d'un gros site Pied-Noir.J'ai suivi la carrière de Marcel CERDAN c'était un très grand champion. Il restera toujours dans nos coeurs,très présent. Aussi je ferais un lien avec le votre site, pour que tous les Pieds-Noirs,puissent aller de site en site (rubrique sport)
www.radiorpni.com
A Bientôt d'avoir de vos nouvelles Amitiés Pieds-Noirs

HB 07-05-2004
merci pour cet excellent site.
que de souvenirs! bien qu etant ne en 1945 au maroc, j etais un fan de marcel . je visionais ses films au milieu des annees 60.j avais un gerant de salle de sports (BOB OBADIA que je salut) qui avait combattu contre marcel .
marcel etait la force pure et la technique pure.
grand merci  

hurault michel 03-05-2004
merveilleux site consacre a un monument du sport francais  je suis ne en 1950 donc je n ai pas connu marcel cerdan    mais mon pere  avais ecoute ce magnifique championnat du monde en 1949 contre jack la motta   il m en as longtemps parler    etant un grand amateur de boxe   jai assister dans les annees 70 a de grands combats    notamment le dernier je crois de marcel cerdan junior contre robert gallois  je faisais partie des gens qui ont encourager  a la fin du combat   marcel cerdan junior cela est sincere

pefourque 02-05-2004
Très beau site.

colette geiger 29-04-2004
J'ai vécu à casablanca et mon mari (disparu aujourd'hui) était un admirateur de Marcel Cerdan, nous allions quelque fois prendre l'apéritif à la brasserie et là il y avait toujours quelqu'un pour nous parler de lui, sa disparition nous a terriblement peiné.
Marcel Cerdan restera toujours un formidable champion aimé et respecté de tous.

odette lopes 29-04-2004
mes parents connaissaient MARCEL CERDAN. Ils ont pleuré son décès et m'ont donné l'amour de la boxe. Je suis née en 1949 à fédala maroc et j'ai connu les enfants de MARCEL CERDAN...
mais le plus drôle est seulement que je suis une fille et non un garçon.......et j'aime toujours la boxe........
VIVE MARCEL CERDAN.
et amitiés aus enfants.
ODETTE LOPES   

GP 23-04-2004
apres avoir vu un film sur Marcel Cerdan j'ai voulu en savoir plus. Le site est genial avec les histoires et les photo du tres bon travail pour un GRAND MONSIEUR.

Michel Duriez 22-04-2004
Salut Marcel Jr.  Ici ton vieux copain qui chantait au cinéma Linx à Casablanca.
En mémoire de nos surprises party à la maison chez moi rue Dixmude, sans oublier les copains et les plus belles filles du carthier. Bonjour à Paul et René.
Par l'intermédiaire de mon fils Patric et cette technologie internet, que je peux enfin te laisser ce message.
Ton vieux copain
Michel Duriez
514 648-9482  Montréal (Canada)
Appel moi :-)

voyage 18-04-2004
Excellent site, bravo et bonne continuation.

belmonte Hélène 17-04-2004
Mon père était arbitre de boxe à Casablanca, et j'ai beaucoup aimé ce grand et sympathique bonhomme. Marcel, on ne t'oubliera jamais

Rouillard 16-04-2004
Bravo a vous pour votre cite car ai 65 ans et j'ai toujours été un fan de marcel
amicalement

castaldi raymond 25-03-2004
merci pour cet homage a un grand champion regrete

J.M Mimouni 24-03-2004
Quelle idée magnifique que de faire un site avec ces photos inédites de la vie de ce grand champion.
Un grand merci à vous, monsieur Cerdan JR.
Anvers/BELGIQUE

william carusso 22-03-2004
CERDAN est un symbole pour tous ceux qui poursuivent un reve,un idéal,on a besoin de héros pour repousser nos limites et s'élever au-dessus de notre condition.

paul josse 22-03-2004
L'ayant souvent rencontré dans ma jeunesse lorsque j'essayais de me qualifier pour ""la médaille ""du dimanche au vél d'Hiv, il savait remonter le moral aux compétiteurs parfois déçus que nous étions.C'était vraiment un grand bonhome.

J.Marc Mimouni 21-03-2004
Vraiment, vous ne pouviez pas mieux faire, un grand hommage à ce grand Champion pour le plus grand bonheur de ces admirateurs.

sejourne 20-03-2004
meri  marcelle comme  mon  grand  pere

UN FAN DE CASABLANCA 11-03-2004
MARCEL JE PASSE DEVANT TA MAISON EST DES IMAGES PASSE DEVANT MOI JE VOUS  VOIS LA SOURIONS A TOUS C EST CASABLANCAIS QUI  VOUS PORTES DANS LEURS COEURS LEURS FIERTES TU ES LEURS FIERTES TU RESTERAS DANS 100 ANS DANS 1000 ANS JA MAIS ON N OUBLIERAS QUE CHEZ NOUS A CASABLANCA TU RESTERAS LE GRAND MARCEL CERDAN LE BONBARDIER MAROCAIN ET MERCI POURS TOUS

un casablancai  de 32 ans 11-03-2004
merci marcel tu est dans notre coeur

Eric - Teva 11-03-2004
Tout simplement à voir, tout naturellement bien réalisé.
Bravo et merci de prolonger la légende...

Aloha à tous !

rymenhout 07-03-2004
merci pour les belles memoirs

Julien 01-03-2004
Super Boxeur, Marcel Cerdan est entrée dans la légende de la boxe et dans le coeur de tous fans de boxe.
Dommage pour la revanche, La Motta le taureau du Bronx(raging bull) l'a échappé belle... .
Putain d'avion comme dirai Renaud.  

   DI MARTINO ROGER ( marseille) 01-03-2004
la famille cerdan,contribue et renforce le lien du souvenir avec ceux qui restent
nous n'oublierons jamais,le pays,l'homme.
 nostalgie quant tu nous tiens.
hommage rendu au grand MARCEL CERDAN au rond point de l'eglise notre dame

                ROGER.

LOUIS MAISSE. 29-02-2004
Malgré mon jeune age a l'epoque 15 ans
en1948 et malgré sa défaite au poing face a delanoit j'ai gardé un souvenir
imperissable du boxeur qu'etait marcel
cerdan.
ce fut un veritable massacre lors du
match retour,delanoit etait un encaisseur
hors ligne .il ne s'en ait jamais remis
amateur du grand art epoque jean sneyers -pierre cossemyns .belgique.          
         


Jean Brion 29-02-2004
Monsieur Cerdan vous aviez les bras mais aussi le panache.
Vous et Piaf etiez et resterez un couple harmonieux merci pour tous ce que vous avez apportez au monde qu'il soie sportif ou artistique.

jean francois lepsch 29-02-2004
Monsieur Cerdan  vous aviez les bras mais aussi le panache.je suis sur que La Haut vous etes le garde du coeur de Dieu

Rio pierre 28-02-2004

        Hommage à Marcel ...

     Il est vrait, que celà
     Fait longtemps déjà
     Qu'en cauchemar!
     Le soleil se voila
     Le temps s'arrèta
     Sous les archades de Casa
     L'azur trépassa
     Au parvis de la Cathédrale
     Les choeurs perdirent le la ...

     Il est vrait,hélas
     Que sous ton toit
     Nos coeurs en avaient gros
     De te perdre, comme çà
     A l'oré d'un tournoit
     La peine et les sanglots
     Se noyèrent dans l'émoi
     De tout Casablanca ...

     Il est vrait qu'en vain
     Rien ne nous rendra
     L'ombre de ton  égo
     Chaque soir, chaque matin
     Nos yeux n'auront d'autres regards
     Nos lèvres d'autres mots
     Nos gestes d'autres entrains
     Qu'au crépuscule de ton départ ...
        
        **************************

     

Rio pierre 28-02-2004
      
        Hommage à Marcel !

     Oh, marches du temps
     Qui nous ont pris l'enfant
     Arc du Tout Puissant
     Laissez nous un instant
     Réciter sous le soleil pesant
     Une fois durant
     Sur son corps exhumant
     Ce chapelet de louanges ...

     En couronnes tressées
     De larmes et de fleurs
     En brins de fraternité
     Par nos pères par nos soeurs
     Qui viennent te chanter
     Sur l'autel du coeur
     Ces mots du verbe aimer
     Au promontoire des hauteurs
     < A ta gloire à ton amitié >

     Que sont-ils devenus
     Tes amis d'autrefois
     Aux fenêtres dans les rues
     Aux abords de ton bar
     Au tocsin de l'angélus
     Ils chantaient sur les toits
     Et trinquaient in-situ
     L'ode à la joie
     Pour l'amour de Toi ...

  Dédié à la famille de notre regrété
             Ami !...

     Rio pierre  le  28  02  2004
      **************************

Didier GREGOIRE 28-02-2004
Mon père, Jean GREGOIRE, a joué 10 fois en équipe de FRANCE de football.
Marcel CERDAN et lui-même ont été présentés alors qu'il préparait son championnat du monde, en Août 1948, à LYONS LA FORÊT.
De M. CERDAN, il m'a toujours dit ""c'était un Monsieur très gentil"" ... en dehors du ring.
De lui et d'Edith PIAF : ""ils s'aimaient !""
Maudit avion !

PUDEPIECE Joël 28-02-2004
Que d' émotion en feuilletant ce sîte magnifique, moi qui n' est pas connu et vu Marcel Cerdan qu' a travers des souvenirs des anciens, de mes parents de mes oncles  je suis sur que c' était un cogneur et qui avait la rage de vaincre avec cette étincelle dans les yeux qui devait cacher un homme sincére. Je transmettrai à mes enfants le souvenir de ce grand champion disparut trop tôt.

costa louis 26-02-2004
Meilleurs Souvenirs à Marcel,René,et Paul sans oublier Narcisse
Un copain de Casa et du quartier.
Louis COSTA.

aouizerate julien  constantine -israel 24-02-2004
60 annees sont passees et le souvenir de  cerdan est toujours aussi vif en moi  .et j la m est un grand champion    il a ba marcel cerdan mais a la revanche il recevra une bonne lecon.bien dommage nous avons rate ce film. marcel est le plus grand des grands.  

André Berton 24-02-2004
J'ai 64 ans, et le souvenir d'un père qui adulait Marcel Cerdan, et qui me réveillait la nuit pour écouter ses combats à la radio....quels souvenirs d'enfance pour moi, je suis devenu un passionné du noble art!!!
Bravo pour ce site du souvenir. Amicalement

Alex Ferhouh 20-02-2004
Tu seras Longtemps dans nos memoires Marcel.

Un Gars ne' en Algerie
Alex.F

Antoine Pavia 19-02-2004
Je me souviens encore d'un match amical à Bel-Abbès dans les années 40, opposant le glorieux Sporting local à l'Idéal de Casa où votre pére tenait le poste d'ailier droit. Le score importait peu et je garde surtout le souvenir d'un tout jeune enfant, vous même, passant de bras en bras et brandi comme un trophée devant l'enthousiasme des spectateurs.
Mes félicitations pour ce site qui pérennise la mémoire d'un grand champion et d'un homme estimable.   

martine chaussard 17-02-2004
magnifique site, empli d'émotion, en le parcourant j'ai eu la geoge serree le ventre noue mais je suis bien et j'y retourne

Sylviane Froesch-Seyller, nee Galindo 16-02-2004
Comme mon frere l'a deja dit lorsqu'il a signe votre livre d'or (que je viens tout juste de lire) Marcel Cerdan est venu a la maison, je n'avais que 7 ans mais j'en ai une vague memoire. Nous avons d'ailleurs une photo de lui en compagnie de mon pere et autres personnes prise dans notre salle a manger pour un aperitif. Si je me souviens bien il habitait une rue pres de la rue du Jura, il y avait une laiterie? Je n'avais qu'une faible notion de sa vie, j'ai donc ete contente de pouvoir lire les details de sa biographie.  Je me souviens aussi tres bien d'avoir vu sa tombe a Casablanca ou etait enterree notre grand mere. Je vis maintenant en Californie, USA. Merci et felicitations pour ce site interessant.

alex (tiger) 14-02-2004
bonne initiative d'avoir créer un site de qualité sur un grand boxeur;mes hommages à ce grand homme.

Walter S. Caradona 13-02-2004
Un autre petit mot pour ajouter a mon dernier message: le neveu de Marcel Cerdan etait  un de nos amies au Maarif,
avec les Pedemontes (Henri), et aussi beaucoup d'autres.
J'ai trouvez ce site par accident, croyez moi,ce fut avec plaisir del'avoir
naviguait.

Walter S. Caradona 13-02-2004
Je me souviens de Marcel Cerdan, alors qui habitait au boulevard Gambetta, a Casa. L'immeuble etait sur un coin de rue, son appartement au 3em. etage.
Nous etions en face ,un immeuble a deux etages. les annees furent au debut de 1942,43,44.je ne me souviens pas exactement.
Le Bombadier Marocain. que son ame repose en paix

Gérard d'Antoni 11-02-2004
Marcel,toi qui a été le plus grand champion français, je suis d'autant plus fier que j'ai été comme toi un enfant de Casablanca.  

Antoine F. Galindo 08-02-2004
Natif du Maarif,Nous conaissions tres bien votre PERE,et vos oncles.
Le jour de  Noel 1948,Il etait venu prendre l'aperitif chez mon pere.
Nous habitions a la rue des Pyrenees a ce moment la.
Mon pere,mes oncles et moi-meme  faisions parti de l'Ideal.
J'ai le film Edith et Marcel qui avait ete joue sur la T.v.,ici aux E.U.A.il y a quelques annees.
J'en ai profite pour l'enregistrer.
Votre pere sers toujours dans nos pensees.
Antoine F. Galindo

LACASA  Georges 04-02-2004
Je suis natif de SBA comme votre père, mon père a cotoyé votre champion de père à Casablanca lors de son service militaire. Il m'a même raconté qu'il lui servait parfois de sparing-partner, pendant l'armée! En regardant des photos anciennes chez mes parents, je suis tombé sur 2 grandes photos, une de votre père, assis dans un avion, et une 2ème au pied du même avion, au milieu de la foule, j'essaierai de les scanner et vous les envoyer.
Votre père a été et sera toujours une grande fierté pour la FRANCE, pour SBA sa ville natale et tous ""les Pieds-Noirs""
Bravo et merci de lui rendre cet hommage.

Montigny Danny 01-02-2004
Belle hommage pour un grand homme.

CERDAN Florence 26-01-2004
c'est mon arrière grand père!!!!! je m'appelle florence bournot
et j'en suis follement fière

beltran antoine 24-01-2004
super le site ,je fais un retour en arriere de 40ans et plus mais alors que de souvenirs et d admiration,  les photos sont encores plus belles chapeau  Mr CERDAN

André BABOIN 18-01-2004
A VOUS, Mr CERDAN QUI AVEZ BERCE MA JEUNESSE, MONTRE L'EXEMPLE DU COURAGE ET DE L'HONNEUR DU SPORTIF, SACHEZ QUE PERSONNE NE VOUS A OUBLIE.

Pierre SALAS de Sidi-Bel-Abbès-PERPIGNAN 17-01-2004
_________QUe dire de notre Marcel, tant de choses ont été dites et écrites sur lui et avec beaucoup plus de talent que le modeste mais fervent admirateur que je suis resté depuis l'age de 12 ans.
Exemple, ce modeste copier-coller que j'ai édité sur www.Bel-abbes.com et que j'ai plaisir à reporter sur votre site.

Lorsque l'on évoque le souvenir de notre Marcel Cerdan, len anciens se souviennent avec émotion, qu' en ce temps-là, la télévision était encore balbutiante en France et seulement un rêve chez nous.
Alors, on s'agglutinait autour de la TSF pour les privilégiés qui la possédait, ou on allait chez le voisin plus fortuné qui voulait bien organiser une veillée chez lui pour écouter l'évènement.
C'était une réunion entre amis et parents, entre initiés, quoi!
Mais quels instants magiques on vivait. On buvait les paroles du talentueux Georges Briquet qui était généralement l'envoyé spécial de la radiodiffusion Française pour décrire et faire vivre en direct les évènements sportifs.
C'est ainsi que l'on vécut toute la glorieuse campagne Américaine de Marcel cerdan, et aprés son tragique accident des Açores qui lui couta la vie, de Laurent Dauthuille et de Robert Villemain, ses vengeurs.Le seul qui réussit vraiment à le venger fut le grand et superbe Sugar Ray Robinson

Mais en Afrique du Nord, nous avions des pugilistes de qualité:

-- Omar Kouidri d'Alger, combattant valeureux et loyal s'il en fût , qui ne craignit pas d'affronter à quatre reprises notre grand Ma

HUREL Jean-Louis 15-01-2004
Je te découvre ce jour sous un nouvel angle tu devais etre vraiment le plus grand.
Sincerement

Gasbarre roger 11-01-2004
J'avais 11 ans en 1949. J'aimais écouter les combats sur la T.S.F et ma grand mère ne comprenait pas pourquoi j'aimais ce sport de""sauvage"", mais je vouais à Marcel Cerdan déjà un culte et je disais lors de bagarres à l'école que si j'étais Cerdan j'aurai gagné mais c'est moi qui me trouvais toujours à terre. Quand j'ai appris son accident, j'étais en pension. J'ai fais le mur pour aller chez ma grand mère et me faire consoler. Cela a été une grande perte et j'envoie à Marcel fils, l'assurance que je suis toujours un fan de son père, quelques photos de journaux, bien jaunies et déchirées hélas sont dans mon album de famille.

rdessauvages@numericable.fr 07-01-2004
ne en 1952
a l'aube de la 1'er television chez nous en 60 nous avions comme loisir que la radio et les racontages de nos parents
cette television arrivee  nous etions devenus nos propres heros.
rintintin pour le chien
ivanhoe pour le chevalier
marcel pour l'homme
nous en avions tellement entendu parler chez nous qu il etait d'office un heros au pouvoir noble dans le sens qu il etait magique
il m'etait la patee aux grand taper les riches ect ect ect
a tourcoing d ou je suis natif pres de lille si trouve une academie de boxe
chauvin de ma ville je la connais a fond
mais pas un seul
boxeur de cette academie car pour moi la boxe est cerdan
nous avons eus les freres vermandere francis et daniel tous deux champions de france leurs idoles etait votre pere
nous fans nous dedions tous les combats a marcel cerdan a monsieur marcel cerdan
victoires ou defaites tous se commenté a ce que monsieur cerdan aurait put faire ou dire
le temps est passsé a 52 ans aujourdhui
sur le net je suis tombe sur votre site
un peu de ma jeunesse est revenue dans ma memoire refaisant vivre mes amis parents disparus
cela aussi est l effet CERDAN
car lorsque l'ont tiens un HOMME  dans le respect c est pour la vie
votre pere au dela du champion represente pour moi ce que doit etre un homme faire face toujours

dollybrayer@yahoo.fr 04-01-2004
belle histoire d'amour - sur arte, j'ai vu toute une émission sur Piaf et votre
père - même après 50 ans - on a mal
et on a le coeur chaviré.

Guy DAHAN 04-01-2004
D'abord merci M. Cerdan d'avoir créé ce site consacré à la gloire de votre père, et de nous le faire découvrir avec autant d'émotions, avec  autant de générosité de votre part: c'est comme si vous nous receviez un peu chez vous, et que vous ouvriez devant nous, vos albums de photos pour nous faire partager l'intimité de vos souvenirs. Si je garde de mon enfance de petit  algérois la mémoire de nombreux évènements,parmi ceux-là, deux temps forts me marqueront à vie: la victoire de champion du monde de Marcel Cerdan en 1948, et sa disparition en 1949.Cette nuit de Septembre 1948, boulevard Bru à Alger,ce fut ma première nuit blanche autorisée, j'avais alors 8 ans: mon frère, mes cousins, mes parents, oncles et tantes étions de veille, agglutinés autour de ce poste de TSF,  représentant sur  une moitié de sa face avantl'image d'une mappemonde où nous pouvions voir le pays d'où nous parvenaient les commentaires du journaliste sportif.Quelle belle veillée remplie de Chuuut!de cris de joie, de rires et de larmes!(et de baillements...)Ah il fallait ensuite nous retenir nous les garçons après cela!Nos disputes? nous voulions transformer en matches de boxe, le noble art quoi!A l'un d'amener deux tabourets , à l'autre de nous chronométrer à l'aide d'un réveil, au dernier d'envelopper nos poings à l'aide de serviettes de table...avant de sonner le gong sur une casserole...à la joie de nos pères..tous fanas de boxe. Le deuxième temps fort c'est un matin triste d'octobre 1949. Octobre est

GUY DAHAN 04-01-2004
déjà un mois chagrin pour nous, jeunes écoliers, qui abandonnions les jeux de plage et les carrioles. Les escaliers de notre école de la rue Franklin  résonnaient toujours de nos cris et clameurs lorsque nous descendions dans la cour de récréation, mais ils devinrent ce matin là à 11 heures, subitement silencieux : seuls quelques murmures et nos pas descendant les marches de l'étage. La nouvelle venait de frapper et semait l'étonnement, l'incrédulité, la révolte et l'horreur: ""Marcel Cerdan est mort, mort!"" Je réalisai alors que les célébrités elles-mêmes pouvaient disparaître et que leur statut d'idôle ne les protégeait en rien de la mort que l'on soit champion du monde ou violoniste virtuose. Je découvris, depuis, l'existence de ces maudites montagnes des Açores jusque-là de moi, inconnues. J'imaginai... le choc, la mort... et puis il y eut les cauchemars... La presse s'empara de l'évènement, on dévora les photos de Paris-Match et celles d'autres journaux  qui nous relataient, entre autres, la générosité de ce père retrouvant ses garçons au retour de ses victoires, les bras chargés de cadeaux (nous vivions un peu de vos joies, par procuration...) Le trait  essentiel qui m'a marqué chez Marcel Cerdan c'est sa  gentillesse, et aussi son humilité : un enfant (de par sa sensibilité) sait reconnaître ces qualités.

GUY DAHAN 04-01-2004
Et ces qualités je les ai recherchées depuis, chez d'autres boxeurs, bien souvent ceux qui les possédaient gagnèrent des ceintures, mais leurs victoires ne m'ont jamais communiqué autant de bonheur. A l'époque de votre père, nous sortions des deuils et des pleurs de la guerre, votre père c'était la souffrance, mais grâce à lui nous retrouvions le courage et la dignité, le bonheur.



Merci d'honorer sa mémoire.

J & A Lopez   http://les.anciens.de.casa.free.fr 04-01-2004
Nous présentons Tous Nos 2004 Meilleurs Voeux de Bonheur Santé et Succés à Marcel Cerdan et sa Famille.
Longue Vie à ce Superbe Site qui associe l'Histoire, la Gloire et Nos Racines ""CASALANCA"".
Au plaisir de vous rencontrer un jour à Agde.
Cordialement Janine
 

jeannine 04-01-2004
mes meilleurs souvenirs

Guillot Norbert 01-01-2004
Bravo pour ce site, je suis de la génération de Marcel junior que j'ai bien connu lorsque j'habitais près de chez lui (bd d'Alsace; immeuble Viladoro) et que nous fréquentions, adolescent, les matinées du Linx. j'ai suivi avec l'intérêt que l'on imagine ses combats et j'ai beaucoup admiré son style.
Très amicalement
Guillot